Union des Républiques Orionnaises    .    Bienvenue sur le forum de l'Union des Républiques Orionnaises
Conseil de l'Union        Page 1 sur 1       

Oros Onistratos


Hors ligne
Messages: 2 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Sam 31 Aoû - 17:29 (2013)

Oros Onistratos avait convié Max Svalborg à Envoleas, au sein du Palais Stratégal, afin de débuter une discussion, qui verrait la naissance officielle de l'Union des Républiques Orionnaises en tant qu'institution. Il débuta sans détour.

- Bien le bonjour Strategos Svalborg. Et encore félicitations pour l'impulsion que vous avez su donner à Nôddia ces derniers temps. Je souhaitais vous rencontrer ce jour, afin de discuter de la mise en place des institutions communes.

Il sortit un papier.

- Nous pensions intéressant, en raison de la communauté d'intérêts qui caractérise nos nations, de réaliser une fusion de certains pouvoirs nationaux, sur le plan international. A cette fin, j'aurais souhaité vous proposer les éléments suivants :

Mise en place d'un Conseil Diplomatique de l'Union. Toutes les discussions en lien seront enregistrées ici. Le siège de ce Conseil est établi à Nea Isteria (Doratos). Ce conseil sera présidé par le Général Ougos Phileas.

Mise en place d'un Conseil Militaire de l'Union. Toutes les discussions en lien seront enregistrées ici. Le siège de ce Conseil est établi à Castelnos (Nôddia). Ce Conseil sera présidé par le Général de division Rüdolf Fischer.

Nous demeurons à votre écoute pour toute suggestion ...

Le Strategos Onistratos demeura un silencieux pendant quelques secondes, attendant une réaction de son interlocuteur.
_________________
Oros Onistratos
Strategos de la République Orionnaise de Doratos




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Publicité

Sujet du message: Publicité

Posté le: Sam 31 Aoû - 17:29 (2013)

PublicitéSupprimer les publicités ?




Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Sam 31 Aoû - 20:27 (2013)

Max Svalborg lui répondit: "Strategos Onistratos, vos propositions me paraissent tout à fait judicieuses et je désignerai sous peu le diplomate nôddien qui siégera au Conseil Diplomatique de l'Union. Quant au Conseil Militaire de l'Union, je vous remercie d'en confier la présidence au Général Fischer et pense qu'il excellera à la tâche. Pour des raisons d'organisation interne à Nôddia, je préfèrerais néanmoins que son siège soit établi au Château d'Aluneis qui comporte déjà l'infrastructure nécessaire. Et puis savoir qui sera l'interlocuteur doratien du Général?"
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Valdoxan Tercian


Hors ligne
Messages: 3 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Dim 1 Sep - 00:17 (2013)

Un homme massif s'approcha, après avoir cherché le regard d'Oros Onistratos, qui approuva. Il s'adressa alors à Max Svalborg.

- Bonjour Strategos, je suis le Général Tercian, chargé de la Police politique "PROSAC", et accessoirement nouveau responsable des Forces Armées Doratiennes. Je serai l'interlocuteur privilégié du Général de Division Fisher, et siègerait donc avec lui à Aluneis, si vous n'y voyez pas d'inconvénient, bien entendu.
_________________
Valdoxan Tercian
Général de la R.O.D, en charge de la P.R.O.S.A.C




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Dim 1 Sep - 08:49 (2013)

Max Svalborg était impressionné par la stature de Valdoxan Tercian, et il essaya de ne rien laisser paraître lorsqu'il lui dit: "Bonjour Général. Le Général Fischer devrait vous inviter dans les jours qui viennent à Aluneis, afin de faire un état des forces armées de l'Union. Vous pourrez vous installer au Château d'Aluneis, si vous le souhaitez. Mais, si je peux me permettre, voudriez-vous m'en dire plus sur la PROSAC, car nous ne possédons pas encore pareille police à Nôddia?"
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Valdoxan Tercian


Hors ligne
Messages: 3 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Dim 1 Sep - 16:22 (2013)

Pour toute réponse, Tercian eut un sourire, et saisit une télécommande. Il activa un vieux rétroprojecteur qui éclaira le fond de la salle. Une allocution télévisée dont le principal acteur était Oros Onistratos, apparut alors ... Le reportage titra "Allocution du Strategos de Doratos, 28 Juillet". Le son grésilla, et commença  finalement à se faire plus clair, se synchronisant avec l'image.


"Camarades doratiens, camarades orionnais,

Comme vous ne l'ignorez pas, le parangélisme est la voie que nous avons choisi afin de gouverner Doratos avec la plus grande justice. Ce chemin doit ainsi nous voir accomplir la destinée de notre peuple en restaurant la grandeur d'Orion.

Pour ce faire, il n'y a pas de secret ! Il faut exiger de chacun un engagement total pour Doratos, pour Orion, pour l'Armée et pour la Patrie.

Afin d'y procéder, les plus éminents scientifiques de notre temps ont choisi de mettre en place une sélection des plus logiques. C'est avec un grand plaisir que je partage donc avec vous ces propositions, tellement pleines de bon sens.

Ainsi, pour le Parangélisme, il doit exister une catégorisation des individus par le régime, en quatre castes juridico-politiques :
  • Les Citoyens : Le Citoyen est celui qui sert la Grande Cause avec dévotion, en étant un militaire accompli. Il est le seul à bénéficier de droits civiques et, parfois même, de libertés dans le régime. On obtient la citoyenneté par la naissance, et dans de rares cas, en ayant prouvé sa valeur en tant que Conscrit.
  • Les Conscrits: Les Conscrits sont des individus que le régime accepte, et dont il est considéré qu'ils peuvent éventuellement devenir des Citoyens. Ils ne possèdent pas de droits, mais peuvent exercer quelques métiers de basse œuvre au profit d'un Citoyen qui s'en porte garant. Ils doivent faire la preuve de leur foi dans la Grande Cause, notamment en servant dans l'Armée orionnaise. S'ils se montrent suffisamment dévots, ils pourront accéder au statut de Citoyen.
  • Les Ilotes: Tout individu qui rejette le projet final du Parangélisme, en plus de la méthode militaire, est un Ilote. L'Ilote, dont la présence est seulement tolérée, est considéré comme asservi à la Nation, et doit exécuter les tâches ingrates que lui confient les dirigeants. S'il ne se montre pas suffisamment servile, il peut être rétrogradé au statut de Barbare.
  • Les Barbares : Ils sont les étrangers au régime. A part des émissaires qui bénéficient d'une tolérance proportionnelle à la sympathie portée par leur pays à la Nation orionnaise, ils n'ont aucun droit de séjour sur le territoire. Ils peuvent être expulsés sans préavis. Dans les cas où des Barbares enfreindraient les règles courantes sur le territoire, ils peuvent être exécutés sommairement par tout Citoyen.

Où tout cela nous mène-t-il, me demanderez vous peut-être.

Et bien c'est très simple ! Dans un souci évident de progrès et de justice, en vue de la grandeur d'Orion, je propose en tant que Strategos, la mise en place de cette sélection, organisée par une Police spéciale. Ainsi, la Police de Recherche, Organisation et Surveillance des Agissements et Convictions (PROSAC), a désormais tout pouvoir pour mener à bien les actions nécessaires à l'émergence de cette sélection.

Il est ainsi demandé à chacun de vous, citoyen orionnais de Doratos, de faire montre de toute votre bonne volonté, en vous déclarant dès aujourd'hui comme Citoyen auprès de n'importe quel poste de police du territoire. Vous recevrez alors sous peu la visite d'un agent de la PROSAC, qui évaluera si vous pouvez effectivement bénéficier de ce statut méritoire, ce dont nous ne doutons pas.

Tout citoyen qui tâcherai de se soustraire à cette démarche pourra faire l'objet d'une enquête spéciale pour acte antipatriotique ... Je ne vous cache pas qu'il serait alors étonnant que lui soit attribuée la citoyenneté.
 
Les militaires qui l'encadrent répriment tous ensemble un petit gloussement entendu ...
 
Quoi qu'il en soit, et puisque nous parlons des crimes contre la Patrie, nous profitons de ce moment pour vous préciser les conditions d'arrestation, de détention, et de jugement, spécifique au statut de criminel antipatriotique.

En accord avec la précédente décision, ceux-ci sont considérés comme des Barbares. Comme nous convenons, en humanistes exercés, qu'ils peuvent être issus de notre mère patrie nourricière, nous avons donc décidé qu'ils ne seraient pas exclus du pays. En revanche, ils pourront être arrêtés, détenus et jugés selon le pouvoir discrétionnaire de la PROSAC. Afin de ne pas contrevenir avec la tradition juridique de notre pays, ils seront emmenés à cette fin dans la ville pénitentiaire de Camp Méthos. Le territoire de l'île Thela qui encadre cette cité, est dès à présent considéré comme extérieur à la juridiction habituelle de la République. Le pouvoir discrétionnaire de la PROSAC s'applique donc sur l'ensemble de ce territoire. Le Général Valdoxan Tercian, qui est nommé ce jour à la tête de ce nouveau corps de fonctionnaires, n'aura à référer de ses faits et gestes auprès de personne, si ce n'est le haut-strategat que je préside.

En espérant que vous comprendrez tous la portée hautement progressiste et novatrice de l'ensemble de ces décisions, je vous en remets à votre sens civique et patriotique, afin de devenir les nouveaux acteurs doratiens de la future grande Orion."
_________________
Valdoxan Tercian
Général de la R.O.D, en charge de la P.R.O.S.A.C




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Dim 1 Sep - 16:58 (2013)

Max Svalborg trouva cela fort édifiant, et conclut: "Fort bien, Général. Je vous remercie. Les castes juridico-politiques devraient dès lors figurer en bonne place dans la nouvelle Constitution nôddienne, et ce dès que j'aurai gagné les premières élections démocratiques de la République Orionnaise de Nôddia. Ce qui ne saurait tarder".
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Mer 4 Sep - 08:25 (2013)

Il se retourna ensuite vers Oros Onistratos, et lui dit: "Strategos, ne serait-il pas également temps de mettre au point la communication de l'URO et de nos micronations vis-à-vis de l'Archipel? Je pense à un flash d'information, ou des règles concernant notre communication, comme par exemple dois-je soumettre tous mes messages au Conseil de l'Union avant publication ..."
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Oros Onistratos


Hors ligne
Messages: 2 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Mer 4 Sep - 16:18 (2013)

Oros Onistratos réfléchit, et répondit.

- Je pense que nous devrions établir une base simple : Pour toute décision concernant les affaires intérieures de nos nations respectives, nous devons pouvoir continuer de communiquer librement. En revanche, toute communication dont l'objet porte plus spécifiquement sur l'armée ou la diplomatie, ainsi que sur les relations entre nos deux nations, doivent faire l'objet d'un débat, avant publication auprès de l'assemblée de l'Archipel. Qu'en pensez-vous ?
_________________
Oros Onistratos
Strategos de la République Orionnaise de Doratos




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Jeu 5 Sep - 08:16 (2013)

A près une courte pause: "Mais comme d'habitude, vous faites preuve de logique et de clairvoyance, Strategos Onistratos! Je partage votre point de vue. Qu'il en soit ainsi."
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Contenu Sponsorisé

Sujet du message: Discussion sur les institutions de l'Union

Posté le: Aujourd’hui à 20:58 (2018)





Revenir en haut
 
 
Répondre au sujet
Page 1 sur 1    






Sujet précédent   Sujet suivant
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:    



Sauter vers:  


Union des Républiques Orionnaises Index du Forum     .    UNION DES RÉPUBLIQUES ORIONNAISES     .    Conseil de l'Union