Union des Républiques Orionnaises    .    Bienvenue sur le forum de l'Union des Républiques Orionnaises
République Orionnaise de Nôddia        Page 3 sur 7        Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >

Byrgitt Börggmenkt


Hors ligne
Messages: 26 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Ven 18 Déc - 01:03 (2015)

Byrgitt vaguait, entre douceur et volupté. En écoutant Max, elle se remémorait quand il était à sa merci, déminée par une femme, le phallus factice de Byrgitt pénétrant en lui et venant exciter sa prostate. Elle avait joui de le voir jouir, et cette jouissance cérébrale donnait à Byrgitt quelque chose d'inquiétant.

Quand elle vint à la rencontre du Strétégos, elle n'eut qu'une seule phrase " merci pour ce moment ". Elle souhaitait contrôler ses sentiments mais elle n'y arrivait pas, Byrgitt étant tombée amoureuse de Max, elle le ressentait au plus profond d'elle. Cet homme était à présent le sien.

Pendant qu'il parlait, elle avait mis son pied contre le sexe de Svalborg et le caressait délicatement, elle avait encore envie de lui, son corps brûlait, se consummait de tous ces derniers instants d'extase et d'amour. Elle était saoûle de son corps.

Et quand il lui présenta l'anneau, le majordorme s'était résigné à déranger le Stratégos, un appel du Norduryyk pour la Gouverneur de Fiälldyyk. Il présenta le combiné à la Norduryks qui prit l'appel qui venait de son porte-parole du parti, Klothär Gykdenløve et qui demandait de rentrer au plus vite à Ryykstadd. Quand elle finit la conversation, elle sourit à Max en lui annonçant qu'elle devait quitter Nôddia rapidement, les affaires de Fiälldyyk avaient besoin d'elle.

Elle se leva pour aller embrasser le Strategos.
_________________
Byrgitt Börggmenkt
NųwwSæzežionijgtãBlokken [NSB]




Répondre en citantVisiter le site web du posteur

Revenir en haut
 

Publicité

Sujet du message: Publicité

Posté le: Ven 18 Déc - 01:03 (2015)

PublicitéSupprimer les publicités ?




Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Ven 18 Déc - 12:41 (2015)

A voir Byrgitt dans cet état, Max se disait que ces moments passés avec elle avaient du lui plaire, comme ils lui avaient plu, et il espérait que ce serait le début d'une romance et d'une relation passionnée. Quand elle vint à lui et prononca un " merci pour ce moment ", il lui répondit que le plaisir avait été partagé. Au contact du pied de Byrgitt sur son sexe, Max se mit immédiatement à bander, tant il avait encore envie d'elle. Et quand le Chancelier les dérangea, dans sa tête il le maudit. Il se montra ensuite un peu dépité quand elle lui sourit en annonçant sont départ pour Ryykstadd. Et il s'avanca vers elle pour l'embrasser avec fougue. Mais Max était débordé par ses pulsions, incontrôlables en presence de Byrgiit. Et malgré que quelqu'un puisse faire irruption à tout moment, il la retourna avec force mais sans lui faire mal, pour la pencher et la maintenir fermement sur la table. Il releva sa jupe et abaissa son string. Il sortit alors son sexe en pleine érection de son pantalon et se mit à la besogner en levrette, avec un peu de brutalité mais cherchant à lui donner du plaisir. Il voulait ainsi lui faire comprendre que -même s'il était à elle et aimait céder à ses désirs- il était un des puisssants du micromonde, le Strategos des Nôddiens, le patron de l'URO, un prédateur, un dominant. Il sentait le plaisir monter en lui et ne put plus retenir sa semence qu'il libéra en jets puissants dans le bas ventre délicieusement chaud et humide de la Norduryyks ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Byrgitt Börggmenkt


Hors ligne
Messages: 26 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 20 Déc - 17:03 (2015)

Byrgitt avait apprécié cet instant furtif avec Max, elle ne s'était jamais trompée sur ses amants, elle qui les collectionne comme on peut collectionner des timbres, mais Max Svalborg était devenu l'un des meilleurs éléments de cette collection.

Elle se laissa faire cédant aux pulsions de son amant, jouissant de cette queue dans son con, labourée dans tous les sens jusqu'à ce que Max jouisse sur son pubis immaculé. Il vint lécher sa semence profitant de lécher le sexe de la Norduryyks quand soudain elle lui enfonça le manche en bois du couteau dans l'anus du Stratégos. Il resta interdit, surpris par cette saillie inattendue. Byrgitt n'avait pas dit son dernier mot mais il était temps pour elle de quitter les lieux. Elle aimait le sexe mais elle aimait avant tout le pouvoir et la politique, même si elle savait mélanger tout ça intelligemment.


Byrgitt: M'accompagnerez-vous jusqu'à l'Aéroport ? Ryykstadd m'attend et la Généralité de Fiälldyyk a besoin de moi. Je dois vous laisser pour mieux nous retrouver plus tard, sans doute.

Elle se leva, remis son string et prit le chemin de sa chambre pour préparer son départ.
_________________
Byrgitt Börggmenkt
NųwwSæzežionijgtãBlokken [NSB]




Répondre en citantVisiter le site web du posteur

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 20 Déc - 17:55 (2015)

Max répondit à Byrgitt qu'il préférait lui dire au revoir au Château où ses affaires le retenaient. Et bien qu'il n'en dit rien, il espérait lui aussi la revoir. Alors qu'elle avait pris le chemin de sa chambre pour préparer ses bagages, il remit dans sa poche l'anneau qu'elle ne semblait pas vouloir accepter, gage de son amour pour elle, mais aussi un sauf-conduit sur tout le territoire orionnais, ce qui n'était pourtant pas négligeable. "Peut-être est-ce trop tôt" se dit-il "ou peut-être n'est-elle pas ce genre de femme". Dans le cour du Château, la voiture blindée devant reconduire la Norduryyks à l'aéroport d'Aluneis attendait sa prestigieuse passagère ... Soudain, le Chancelier tira le Stratégos de ses pensées, lui signifiant que son hôte était prête et l'attendait pour le saluer avant son départ. Max la rejpint sans la faire attendre ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Byrgitt Börggmenkt


Hors ligne
Messages: 26 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 20 Déc - 20:27 (2015)

C'est dans sa tenue avec laquelle elle était venue à Nôddia que Byrgitt a voulu réendosser, la boucle étant maintenant bouclée. C'est dans son tailleur bleu-nuit, son chemisier crème et ses escarpins sombres que la Norduryyks attendait l'arrivée du Stratégos sur le perron du Château pour lui faire ses au-revoirs et surtout pour le remercier de ce merveilleux séjour.

Byrgitt : Cher Stratégos, encore merci pour ces quelques jours passés à Aluneis, dans cet imposant château et surtout à vos côtés. Sachez que vous m'avez offert une chose encore plus belle qu'un anneau et qu'un sauf-conduit, vous m'avez offert de merveilleux souvenirs qui resteront gravés en moi.

Elle lui sera la main, une poignet de main assez ferme, et se dirigea vers la voiture blindée, quand elle s'arrêta en ajoutant quelques mots avant de monter à l'intérieur.

Byrgitt : Je vous attends à Fiälldyyk, mon fief.

Le moteur se mit en branle et la voiture prit la direction de l'Aéroport.
_________________
Byrgitt Börggmenkt
NųwwSæzežionijgtãBlokken [NSB]




Répondre en citantVisiter le site web du posteur

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 20 Déc - 23:01 (2015)

"Je vous attends à Fiälldyyk, mon fief". C'est cette dernière phrase que Max Svalborg se répétait en boucle, lorqu'il apprit -incrédule- la terrible nouvelle: la voiture blindée qui emmenait Byrgitt Börggmenkt à l'aéroport d'Aluneis était tombée dans ce qu'il fallait bien qualifier d'embuscade! La voiture blindée avait été la cible d'une roquette. Au sol, gisaient les corps sans vie de son equipage. Pas de trace cependant de la Norduryyks, ce qui laissait à penser à un enlèvement. Dans un premier temps abasourdi, il ne fallut que quelques instants pour que le Strategos reprenne ses esprits: Fischer étant en Eridan, il décida de prendre les choses en main. Aussi convoqua-t-il d'urgence le Général de Groupe d’Armées Rorschach, "grand patron" des Forces Armées Nôddiennes après le Maréchal Fischer, ainsi que le chef de la Police d'Etat de Nôddia. Et les mesures ne se firent pas attendre: suppression des congés du Solstice d'Hiver pour les militaires et policiers priés de rejoindre leurs postes immédiatement, fermeture des frontières de chaque province nôddienne et déploiement des Troupes de Défense Territoriale, fermeture des aéroports et des ports maritimes, patrouilles aériennes et patrouilles maritimes ... La Garde, en collaboration avec la Police d'Etat de Nôddia, se voit confier les pleins pouvoir pour arrêter tous les opposants au régime parangélique, ainsi que toute personne suspecte de près ou de loin d'être impliquée dans l'enlèvement. Svalborg était ivre de rage. Il exigeait des résultats rapides, promettant récompenses, proférant des menaces, allant même jusqu'à autoriser la torture si nécessaire. Retrouver la Norduryyks était devenu le leitmotiv de milliers de militaires et policiers pour les heures à venir ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Lun 21 Déc - 08:53 (2015)

Depuis hier 23h01, les choses s'étaient précipitées. Devant les écrans de l'Etat-Major Général situé dans le Château, Max Svalborg avait pu suivre les opérations visant à retrouver Byrgitt Börggmenkt. La voiture dans laquelle elle avait été emmenée par ses ravisseurs avait été interceptée, par un barrage de la 1ere Brigade d'Infanterie de la Garde, alors qu'elle tentait de quitter la Province d'Asburos pour celle de Sundarie. Elle avait rebroussé chemin, après un échange de coups de feu, avait été prise en chasse, et ses occupants s'étaient finalement retranchés dans une petite maison isolée dans la Vallée d'Aluneis pour faire le point. Max avait alors donné ses ordres au Général Rorschach pour la suite de la manoeuvre, avant de sauter dans un hélicoptère de la Police d'Etat de Nôddia pour se rendre sur place.

A ce moment, le sort de Byrgitt n'était guère enviable. Elle se trouvait dans la cave de la maison, les mains attachées au-dessus de la tête par des menottes à une tuyauterie, baîllonnée par ce genre de boule qu'elle utilisait parfois dans ses jeux sexuels, et surveillée par un de ses ravisseurs armé d'un fusil d'assaut. L'homme se leva et se rapprocha d'elle. Il lui dit qu'il faisait partie d'une rebellion d'Ilotes fomentée à partir du Désert Occidental nôddien, qu'ils souhaitaient mettre fin au parangélisme, qu'elle avait été enlevée pour montrer au people que le Strategos Svalborg n'était pas tout-puissant. Il ajouta qu'elle allait servir de putain dans un camp d'entraînement, et qu'elle ferait bien de s'y faire. Il commençait à se masturber devant elle, tout en assayant de déboutonner son chemisier pour profiter de la vue de sa poitrine, quand des cris à l'étage le perturbère dans sa tâche. Il prit son fusil d'assaut et se précipita dans l'escalier pour rejoinder ses camarades, refermant derrière lui la porte de la cave.

Autour de la maison, le Bataillon de Protection « Scanthéloisie » et l'Escadron de Reconnaissance de la 1ere Brigade d'Infanterie avaient bouclé le périmètre nécessaire à l'intervention des Forces Spéciales qui allaient donner l'assaut. Max Svalborg, qui se trouvait à présent sur place, eu une courte conversation avec l'officier qui commandait le commando qui pénétrerait dans la maison: Byrgitt Börggmenkt devait en ressortir indemne, et les ravisseurs devaient être abattus.

Et tel fut le bilan de cette opération qui se déroula comme à l'entraînement, soulignant le professionnalisme des Forces Armées Nôddiennes et le manque de préparation de la rebellion. C'est le chef du commando qui délivra Byrgitt. Il la détacha, lui laissa le temps de reboutonner son chemisier et de reprendre ses esprits après la violence de l'assaut. Il fit ensuite entrer dans la pièce deux personnels féminins du service sanitaire, afin de l'évacuer par hélicoptère. A l'étage, elle ne put s'empêcher de voir les corps inanimés de trois de ses agresseurs, puis de croiser le regard de Max agenouillé auprès du quatrième qui agonisait. Elle se trouvait déjà hors de la maison, et ne vit donc pas le Strategos dégainer son pistolet, et achever d'une balle en pleine tête le rebelle à qui il venait de soutirer de précieux renseignements, en échange de lui laisser la vie sauve.

Nous sommes à présent de retour au Château d'Aluneis. où Byrgitt Börggmenkt est allitée dans son appartement, profondément endormie sous l'effet d'un sédatif, entourée de tout staff médical et de gens de maison ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Frans van Eigenbrakel


Hors ligne
Messages: 4 Inscrit le: 21 Déc 2015

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Lun 21 Déc - 10:44 (2015)

A la fois son Ambassadeur Spécial dans le Micromonde et un adversaire politique, Frans van Eigenbrakel avait appelé Max Svalborg, alors qu'il passait les fêtes du Soltice d'Hiver à Lusance en Sorabe, dès qu'il eut appris les évènements tragiques de la nuit. Après avoir pris de ses nouvelles et de celles de Madame Börggmenkt, il assura le Strategos que lui et les membres de son parti n'étaient aucunement impliqués dans cette affaire, ce dont Max était tout à fait convaincu. Frans lui proposa alors de se tenir prêt à partir pour Ryykstadd, afin dinformer les Autorités Norduryyks de vive voix, en demandant un entretien avec le Grand Chancelier. Le Strategos remercia son Ambassadeur et lui dit de se tenir prêt à partir sur son ordre, ce qui devrait se produire dès que Byrgitt Börggmenkt se serait reveillée. Ils raccrochèrent après s'être rendu les politesses d'usage.



Répondre en citant

Revenir en haut
 

Byrgitt Börggmenkt


Hors ligne
Messages: 26 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 27 Déc - 16:54 (2015)

Byrgitt commençait à se réveiller, mais son esprit était encore en train de vivre ces dernières heures quand soudain elle poussa un cri strident. Le médecin ainsi qu'une des infirmières vinrent l'apaiser, Byrgitt se débattait pensant être toujours entre les mains des terroristes. Des images insoutenables la hantaient se revoyant déjà morte quand la voiture blindée fut attaquée, les hommes cagoulés l'embarqués la jetant de force dans une de leurs voitures, la giflant fortement pour la calmer pour la menacer d'une balle dans la tête si elle continuait à se débattre. Elle crut sa dernière heure arrivée quand elle fut menacée de viol dans ce taudis sombre. Elle se mit à pleurer, de peur mais surtout de rage, elle devenue complètement impuissante devant l'adversité.

Une autre infirmière, sur les conseils de médecin, l'aida à se lever doucement quand Max Svalborg frappa à la porte de la chambre.

_________________
Byrgitt Börggmenkt
NųwwSæzežionijgtãBlokken [NSB]




Répondre en citantVisiter le site web du posteur

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 27 Déc - 18:01 (2015)

Byrgitt était ce genre de femme dont la beauté mettait facilement les hommes d'accord. Et Max ce genre d'homme qui pouvait parfois se montrer jaloux, sans que ce soit maladif. Aussi était-il contrarié d'apprendre le retour précipité de Rüdolf Fischer en provenance d'Eridan, car même s'il avait prétexté des réunions de travail, il rendrait certainement visite à Byrgitt, dans cette uniforme noir de la Garde qui plaisait tant aux femmes ... C'est alors qu'il fut tiré de cette pensée par l'annonce du réveil de la Norduryyks.

Après avoir frappé à la porte de l'appartement privé de Byrgitt, il entra sans savoir comment il serait reçu: était-il à présent celui qui avait été incapable de la protéger ou celui qui avait ensuite remué ciel et terre pour la retrouver?
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Byrgitt Börggmenkt


Hors ligne
Messages: 26 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 27 Déc - 21:38 (2015)

Le staff médical se retira dès l'entrée du Strategos dans la chambre, le médecin ayant rassuré d'un regard le Maître de Nôddia sur l'état de santé de la Norduryyks. Byrgitt à présent assise dans l'un des fauteuils de la pièce tenait sa tête dans ses mains pendant quelques longues secondes puis dirigea son regard vers Max.

Byrgitt: Ils ont des photos de nous, ils ont des photos de notre nuit, ils ont des photos qui vont sâlir ma réputation. Si elles tombaient dans certaines mains, en particulier celles de mes ennemis politiques, ils ne vont se gêner pour s'en servir contre moi. Je veux que cette racaille soit traduit en justice, j'exige des peines exemplaires.

Elle s'arrêta net, essuya des larmes amères de colère et reprit.

Byrgitt: Que serais-je devenue dans votre intervention? Serais-je encore à vous parler? Accordez-moi la faveur d'informer mon pays de la situation ou si vous le préférez, ce qui serait mieux, c'est que vos Autorités contactent Ryykstadd.
_________________
Byrgitt Börggmenkt
NųwwSæzežionijgtãBlokken [NSB]




Répondre en citantVisiter le site web du posteur

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 27 Déc - 22:15 (2015)

Alors que Max répondait à Byrgitt que l'Ambassadeur Spécial van Eigenbrakel s'envolerait dans l'heure pour Ryyktadd, son transphone sonna dans sa poche. C'était Fischer ... Il décrocha et eut une courte conversation avec lui devant la Norduryyks: le chef de la Police d'Etat de Nôddia (PEN) avait confirmé que tous les ravisseurs avaient été tués lors de l'assaut visant à libérer Byrgitt Börggmenkt, et que des photos compromettantes avaient bien été saisies. Il ajouta qu'il partait sur le champ, lui le Maréchal de Nôddia et Doratos, à la tête d'un petit groupe d'hommes de la Garde pour mener une expédition visant le camp d'entraînement des rebelles, alors que dans le même temps la PEN allait procéder à plusieurs arrestations dans les milieux anti-parangélisme et parmi les députés du NA. Max le remercia pour ses initiatives et lui donna carte planche pour son operation, mais il lui demande de tenter de prendre le chef des rebelles vivants. Fischer avait acquiesce et Max raccroché. Au-dehors, la nuit était tombée. Max assura alors à Byrgitt, qui avait pu suivre la conversation, que tout serait fait selon ses désirs, et qu'il la tiendrait informée de la situation dès le lendemain matin ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Rüdolf Fischer


Hors ligne
Messages: 73 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Dim 27 Déc - 22:52 (2015)

De son appartement, Byrgitt Börggmenkt -si elle s'était mise au balcon- aurait pu voir la scène suivante. Rüdolf Fischer arranguait des hommes cagoulés, armés et vêtus de noir. Un petit groupe d'hommes aux ordres du Capitaine Skornezy, l'Escadron de la Mort. Cette unité particulière des Forces Armées Nôddiennes, qui n'apparaissait pourtant pas à son ordre de bataille, était disons "chargée de missions particulières". Réputé, tant pour son courage que pour son efficacité, l'Escadron de la Mort était aussi craint pour son fanatisme et sa fidélité absolue au Maréchal Fischer, même par les Nôddiens. Une fois le discours terminé, Fischer et Skornezy se saluèrent en claquant des talons. Skornezy se retourna alors vers ses hommes et gueula ce qui devait être des ordres en Oud-Noordzeelands. Quelques minutes plus tard, les véhicules blindés de l'escadron quittaient le Château en direction de son objectif. Fischer, qui espérant apercevoir Byrgitt, jeta un regard vers le balcon, alors que son officier d'ordonnance le priait avec insistance de monter rapidement à bord de son véhicule, craignant de ne pas pouvoir retrouver la colonne de véhicules du Capitaine Skornezy ...
_________________
Rüdolf Fischer
Maréchal
Grand-Croix de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Chevalier de 4e Classe de l'Ordre Impérial de la Maison Tzamantouros




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Rüdolf Fischer


Hors ligne
Messages: 73 Inscrit le: 01 Sep 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Lun 28 Déc - 10:24 (2015)

Arrivé à proximité du camp d'éntraînement des rebelles, le Capitaine Skornezy avait fait débarquer une partie du personnel avec lequel il comptait monter à l'assaut. Puis, il avait donné l'ordre à son adjoint de procéder à l'encerclement de l'objectif avec les véhicules, munis d'appareils de vison infra-rouge et de mitrailleuses lourdes: tout mouvement devant lui être signalé, et tout fuyard devant être abattu. Au signal convenu, l'assaut avait été donné.

Moins d'une heure s'était écoulée et aucun coup de feu n'avait été tiré, et pourtant le Maréchal Fischer -resté au poste de commandement de l'Escadron- recevait l'information que tout était terminé et qu'il pouvait rejoindre le camp d'entraînement, ce qu'il fit, accompagné de son ordonnance.

L'attaque avait été rondement menée au couteau de combat: une fois les sentinelles neutralisées, cela avait été le tour la dizaine de rebelles présents dans le camp, trop confiants et tués dans leur sommeil. Quand Fischer arriva sur place, le chef des rebelles était agenouillé aux pieds de Skornezy. L'ordre fut alors donné de rejoindre le Château d'Aluneis, sans plus tarder.
_________________
Rüdolf Fischer
Maréchal
Grand-Croix de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Chevalier de 4e Classe de l'Ordre Impérial de la Maison Tzamantouros




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Max Svalborg


Hors ligne
Messages: 111 Inscrit le: 31 Aoû 2013

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Lun 28 Déc - 10:46 (2015)

Max n'avait pas dormi de la nuit, parce qu'il se faisait du souci pour la santé de Byrgitt, et parce qu'il attendait avec impatience le retour de Fischer. Il fut donc soulagé au petit matin de voir rentrer les véhicules de l'Escadron de la Mort dans la cour du château, et s'y précipita. Il alla à la rencontre de son ami, dont l'uniforme noir était couvert de poussière, mais exempt de traces de sang, ce qui le distinguait de ceux qui avait mené l'assaut. Skornezy exhibait son prisonnier et un sourire de satisfaction.

Max félicita tout le monde. Puis, le prisonnier fut conduit dans cette aile de château dont l'accès était strictement reservé à une partie du personnel, où il fut attaché dans une pièce sombre, nu sur une croix en forme de X et le cou enserré dans un garot, dans l'attente de son supplice.

Max était à présent dans son bureau, proche des appartements de Byrgitt. Il fit savoir qu'il souhaitait être mis au courant quand son hôte serait à nouveau éveillée, car il tenait à lui annoncer personnellement la nouvelle de la capture du commanditaire de son enlèvement. Il prit ensuite son transphone pour appeler le chef de la Police d'Etat de Nôddia pour lui donner l'ordre de faire disparaître toute trace de cette très désagréable aventure: aucun document, aucune photo, aucun témoin gênant ...
_________________
Max Svalborg
Strategos de la République Orionnaise de Nôddia
Croix de Saïph et Bellatrix de l'Ordre de la Nébuleuse d'Orion
Etoile de l'Ordre de l'Ordre de l'Etoile à la Croix de Fer
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'Or




Répondre en citant

Revenir en haut
 

Contenu Sponsorisé

Sujet du message: Château d'Aluneis

Posté le: Aujourd’hui à 08:21 (2018)





Revenir en haut
 
 
Répondre au sujet
Page 3 sur 7    Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >






Sujet précédent   Sujet suivant
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:    



Sauter vers:  


Union des Républiques Orionnaises Index du Forum     .    UNION DES RÉPUBLIQUES ORIONNAISES     .    République Orionnaise de Nôddia